• Chapitre 10

    Chapitre 10 : Seiji, l'inspiration

     

     En rentrant chez moi ce midi, je croise Seiji sur la route.  

    - Salut ! Qu'est ce que tu fais comme ça dans la rue? je lui demande.

    Il sourit.

    - Je promène Kamesan, ça t'étonne ? dit-il gentiment. Pourquoi est ce que tu pose la question ? Toi aussi tu es dans la rue !

    Je souris à mon tour, mais j'évite soigneusement de lui dire que je me promène parce que je ne sais pas quoi écrire pour lui... En pensant à ça, une idée me vient. Certainement stupide, mais c'est tout ce que j'ai pour le moment... 

    - Ca te dirais qu'on mange ensemble ce midi ? je lui propose.

    Il à l'air un peu surpris.

    - Je suis tout à fait d'accord ! Mais on invite pas Hiroto ?

    Oh non... La question que je redoutais... Je bafouille :

    - Euh... et bien, tu vois il... Euh, voilà... Il m'a dit qu'il voulais encore réfléchir pour sa chanson et qu'il serait donc très occupé... Voilà ! Hé, hé !

    Il rit.

    - Je vois ! Et bien pour moi c'est parfait. Où veux tu manger alors ?

    - Pour une fois, ce n'est pas moi qui décide où on mange, s'il te plaît !

    - C'est d'accord ! répond-t-il en souriant. Et bien, justement... Il y a un endroit où je voulais t'amener !

    Il me prend la main et je marche à coté de lui, le cœur battant. Mais qu'est ce qui m'arrive...? Je suis bien avec Seiji, il est si gentil... C'est lui qui m'apporte des paroles réconfortantes en premier, c'est lui qui m'encourage le plus... Et quand je pense à Hiroto et à ses sarcasmes... mais quand je pense à lui, ce n'est pas ce qu'y m'apparaît en premier. Je sais qu'il a un bon cœur. Pour moi, c'est d'abord le garçon qui m'a appris à cuisiner et à coudre, c'est le garçon qui est toujours là pour moi et qui m'a protégée de nombreuses fois, celui qui m'a défendue face à Izumi ou encore Cirrus...

    - Tout d'abord, on va s'acheter des vêtements convenables...

    - Comment ça ? je m'étonne. Pour manger ?

    - Tu vas comprendre, tu verra...                   

    Il m'achète une robe blanche ornée d'élégantes fleurs rouges, et lui s'achète un costume assortit. Puis on ressort et il me reprend la main pour me guider. Encore une fois, je rougit. On marche encore un peu.

    - On est arrivés ! annonce Seiji, d'un ton enjoué.

    J'écarquille les yeux et mon cœur ratte un battement. 

    - Je rêve...!                              

    Résultat de recherche d'images pour "image Kilari  et Seiji"

    Devant moi ce trouve le restaurant le plus luxueux que j'ai vu de toute ma vie.

    - Seiji... C'est pas possible ! C'est pas ici, quand même !

    Il éclate de rire.

    - Et pourquoi pas ? Ça ne te plaît pas ?          

    - Arrête de dire n'importe quoi, je répond en riant à mon tour. C'est fantastique ! Merciii !!!

    Il me sourit encore une fois et on rentre à l'intérieur, main dans la main. C'est encore plus beau qu'a l'extérieur ! Les nombreux miroirs dorés reflètent la lumière éclatante qui provient des lustres en diamants, chaque table est recouverte d'un napperon blanc à dentelles, sur lequel est soigneusement posé un fraiche bouquet de roses rouges, et des chandelles en or sont posées de part et d'autre des fleurs. Je souris. Il y a même un orchestre...

    On mange un repas absolument délicieux, et un désert au moins aussi bon.

    - Merci, Seiji... C'était vraiment génial ! dis-je, lorsque nous sortons du restaurant.

    - Oh, je t'en prie, tout le plaisir était pour moi ! me répond-t-il en souriant. Bon... que veux tu faire maintenant ?

    Je fais mine de réfléchir. Je ne veux pas rentrer chez moi, pas tout de suite... je me sens tellement bien avec lui...

    - J'ai passé une super journée, Seiji ! C'est grâce à toi, merci encore ! J'aimerais bien marcher dans le parc avec toi après m'être changée. Ca te dirait, par hasard ?

    - Excellente idée ! On se retrouve ici juste après, d'accord ?

    - Ok ! je répond.

    Et je file me changer. J'ouvre la porte de chez moi et je court dans ma chambre. J'ouvre mon armoire et je prend la tenue la plus adaptée avant de redescendre. Je sors de chez moi et je retourne dans le parc en courant. Je vois Seiji qui m'attend et je le rejoins. On discute de tout et de rien, mais au fond de nous, c'est la simple présence de l'autre qui nous fait plaisir...

    Résultat de recherche d'images pour "image Kilari  et Seiji"  

    Ce soir, en rentrant chez moi, je me sens légère comme une plume. Je m'installe à mon bureau, et les premières lignes de ma chanson deviennent une enfin évidence pour moi.

    Je sais qu'il nous arrive parfois d'avoir des doutes,

    Je cherche en moi une raison de continuer,

    Mais c'est seulement en toi qu'elle existe.

    Je suivrai le chemin qui mène à la lumière,

    Il est souvent périlleux, mais il rend toujours heureux.

    Ton regard dans le mien, tu es ancré en moi...  

    « Chapitre 9Chapitre 11 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Septembre 2016 à 14:39

    super ^^

    2
    Samedi 24 Septembre 2016 à 15:10
    3
    Samedi 1er Octobre 2016 à 17:57

    seiji...et kilari...? oh

    4
    yaya chan
    Lundi 27 Février 2017 à 23:36

    seiji et kilariiiiiii trop mimiiiiiii youpiiiiii  cool

     

      • Mardi 28 Février 2017 à 18:23

        Je te comprends ! ^^ xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :