• Chapitre 22

    Chapitre 22 : Courage !

    Je rends à Hiroto son téléphone en me forçant à rire. J'en ai assez. Je veux avancer ! Il ne faut plus que je me cache ! Hiroto répond embarrassé :

    - Alors ? Qu'est ce que t'en penses ..?

    Je plante mon regard dans le sien, ce qui l'étonne énormément :

    - Alors je pense qu'il faut qu'on parle.

    Hiroto ne répond pas, alors je reprends :

    - Ce que je vais te dire va peut-être te surprendre Hiroto, mais il faut que tu saches qu'entre toi et Seiji, c'est TOI mon meilleur ami.

    Hiroto rougit brusquement :

    - De ... de quoi ?!

    Je reprends mon souffle :

    - Oui, entre toi et Seiji, c'est toi mon meilleur ami ! Je ... Seiji est vraiment gentils avec moi, mais toi, tu as quelques choses en plus ... Tu es plus ... Hum ... "Vaillant" que Seiji je dirais ...

    Hiroto n'en peux plus. Il est rouge pivoine et bégaie :

    - Mais quel est le rapport avec la conversation de SMS entre Seiji et moi..?

    Je rougit honteuse :

    - Euh ... Bah ... C'est que ... En fait ... Quand tu te fiches de moi pour rire, bah ça me blesse vraiment parce que ... Tu es plus qu'un simple ami pour moi... Tu es mon meilleur ami, et je n'aime pas te voir dire ça sur moi ... Alors que je te considère vraiment comme tu es ... Tu ... vois ?

    Le silence s'installe. Je me sens soudainement honteuse d'avoir sortie ça comme ça. J'aurais du me taire ! Pauvre idiote que je suis !

    - Toi aussi tu es ma meilleur amie Kilari... Tu le sais ça ? Répond Hiroto.

    - Hum ... Bah maintenant oui ... Bégaie-ai-je.

    - Désolé d'avoir dit ça à Seiji ...

    - C'est oubliée ...

    ***

    - KILARI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Je sursaute et me retourne : Seiji fonce vers moi et me hurle :

    - Hiroto est TRÈS TRÈS TRÈS malade !!! Viens vite !!!!!!!!!!!

    Je reprends peu à peu conscience. Hiroto m'avais laissé me disant qu'il allai discuter avec Seiji et je m'étais rendormie. Je saute d'un bond et mon cœur s’accélère. Je suis Seiji qui m'emmène vers les toilettes. Hiroto, à quatre pattes sur le sol, est en train de vomir. Je me précipite sur lui :

    - Hiroto ! Oh mon Dieu !

    Hiroto ne s'arrête pas et je sens son mal aise. Je lui tape le dos pour l'aidée à déglutir son repas plus rapidement tandis que Seiji appelle Mr Muranishi et Mme Kumoï. Hiroto s'arrête mais garde la même position. 

    - Ki ... la ... ri ... Chuchote il.

    - Hiroto calme toi et resp...

    Je n'eut pas le temps de finir ma phrase que ce dernier se remet à vomir. Je ne peux que lui parlé, l'encourager, et lui taper dans le dos. Les larmes me montent aux yeux et je pense : " Qu'est ce qu'il s'est passé pour que tu puisses tomber autant malade ..?" Soudain, je m'arrête net. Hiroto viens de s’agripper à mon épaule et s'appuie sur moi, comme si c'étais la fin. Il me chuchote :

    - C'est passé ...

    Je prends Hiroto dans mes bras et je le serre très, très fort :

    - Tu m'as fait peur ... Idiot ! Dis en pleurant.

    Il respire lentement et fort. Il arrive tout de même à articuler :

    - Désolé ...

    Je le serre encore plus fort en pleurant de plus belle. Quel idiot... J'ai eu si peur ! Si peur ! Je tente de me détacher de lui mais il me retient :

    - Non. Pas ... encore.

    Je rougit, mais je n'y fait pas attention. Hiroto me murmure :

    - Si je dois me forcer à vomir pour que tu m'enlaces dans tes bras, je le ferai tout les jours ...

    « Chapitre 21Chapitre 23 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :