• Chapitre 9

    Chapitre 9 : écrire une chanson d'amour...

     

    La dernière image que je vois avant de m'endormir est le visage de Seiji. C'est mon meilleur ami, avec Hiroto et Na-San... Pourtant, c'est lui qui m'a pris dans ses bras, c'est lui qui m'a accompagnée dans mes larmes, c'est le seul a m'avoir comprise... Je soupire et je ferme les yeux.

    - Pourquoi pas toi, Hiroto...?    

    ***

    En me faisant réveiller par Na-San le matin suivant, je sens toute ma volonté m'abandonner. Je sais bien qu'il faudra que je commence à écrire cette chanson d'amour, mais...

    - Kilari ! Dépêche-toi un peu, s'il te plaît !

    - Ok... Qu'est ce qu'il y a pour le petit déjeuner ?

    Il me sourit.

    - Des crè...                           

    - DES CREPES !!!!! J'adore les crêpes !!!!!! Merciiiii !!!!!!

    Je me jette dessus et mon père me regarde avec une certaine compassion. 

    Une fois que j'ai fini, je le remercie et je prends mes affaires pour partir. Il rit gentillement.

    - Tu n'es pas au courant que aujourd'hui, ils vous laisse la journée pour écrire ?

    - Ah oui ! C'est vrai, j'avais oublié ! dis-je en lachant tout de suite mon manteau. Mais dis-moi, pourquoi tu m'a réveillé au juste ?

    - Je te connais, ma petite Kilari ! Tu te serais levée à midi, tu n'aurais eu que une demie journée pour faire cette chanson et tu aurais été une fois de plus dans le pétrin !

    - Ok, cette fois, je vais faire une chanson extra ! m'écriai-je en riant.

    Je retourne dans ma chambre et m'installe à mon bureau, la tête vide d'inspiration.

    - Je ne comprend pas, ça m'est déjà arrivé de devoir écrire une chanson d'amour !

    Je soupire.

    - Oui mais là, c'est différent... On doit en écrire une pour quelqu'un, cette fois... Oh et puis zut ! Pas d’inspiration ? Je vais aller la chercher, moi !!!

    Je me lève comme une furie et je sors de la maison. J'aurais voulu aller dans le parc, mais il y avait trop de monde. Alors j'ai choisi d'aller à la mer. Mais en arrivant... mais en arrivant, je le vois...

     

                   Résultat de recherche d'images pour "image Kilari et Hiroto"

    - Hiroto...? Mais qu'est ce que tu fais là ?

    Ses yeux se tournent dans ma direction, mais sa tête reste immobile.

    - Qu'est ce que tu me veux, encore, Kilari ? dit-il alors, d'un air presque agressif.

    - Eh ! Mais calme-toi Hiroto ! Je n'est rien fait moi !

    Je le vois fermer les yeux et respirer à fond, comme si il essayait de se maîtriser.

    - Tu pourra enfin avouer tes sentiments pour Seiji, c'est une chance pour toi, non ? fini-t-il par dire, d'une voix tremblante.

    Je baisse la tête.

    - C'est plus compliqué que ça, mais... tu as sans doute raison...

    Oh, si il savait... 

    Soudain, je sursaute. Mais oui ! Je pourrais décrire mes sentiments envers Hiroto pour la chanson que je dois écrire pour Seiji ! 

    Je ferme les yeux. Non, je ne peux pas faire ça... Ce serait comme  trahir mon coeur, et Hiroto et Seiji par la même occasion... Seiji, c'est bien de lui que je suis tombée amoureuse la première fois... Non, je ne peux vraiment pas...

    - Je vois que toi aussi, tu es à court d'idée, déclare Hiroto en soupirant. 

    Je le dévisage avant de lui répondre, sur le même ton désespéré :

    - Contente de voir que je ne suis pas la seule...

    Il rit, et moi aussi.

    Il paraît plus détendu, maintenant. Et sans que je m'en rende compte, je suis moi même soulagée qu'il n'est rien trouvé pour sa chanson d'amour...

    ***

    Non loin de là, Seiji passa par hasard sur la plage, sans même se faire remarquer par un de ses meilleurs amis. Pour ne pas les déranger, il ne dit rien. Pourtant, il avait tout entendu, et au fond de lui, il en fut triste. Lui avait trouvé des paroles...

    « Chapitre 8Chapitre 10 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :